Un véritable Ecosystème dans une Sphère en verre


  L'EcoSphère est le résultat de recherche d'une technologie spatiale
  développée pour la NASA.
  C'est une version simplifiée de l'écosystème de notre planète.

  Très esthétique, elle illustre le fragile équilibre d'un écosystème
  fermé tel que nous le connaissons sur la Terre.
 
  L'écosphère nous aide à prendre conscience de l'importance
  vitale de l'équilibre merveilleux de notre environnement.

 
Ces sphères sont autonomes et ne nécessitent aucun entretien particulier.
 

Comment les EcoSphères ont-elles été découvertes ?

Le Dr. Joe Hanson et le Dr. Claire Folsome, deux chercheurs, sont les inventeurs de l'EcoSphere.

La NASA s'intéressait pour deux raisons à ce système. D'une part, parce que ce modèle miniature de notre planète pouvait fournir des informations dans le cadre du programme "Mission de la NASA pour la planète Terre» qui étudiait la biosphère de notre planète. D'autre part, parce qu'il pouvait apporter d'autres éléments aux travaux de recherche de la NASA sur les systèmes biologiques nécessaires lors de la construction de stations spatiales pour l'étude de notre système solaire.
L'EcoSphere nous aide à prendre conscience de l'importance vitale de l'équilibre merveilleux de notre environnement.


Que contient l'écosphère ?
 
  Des crevettes, de l'eau de mer filtrée, des algues, des gorgones et des petits cailloux, tels sont
  les composants de cet écosystème qui fonctionne parfaitement.

  La variété de crevettes a été choisie parce qu'elles ne luttent pas entre elles. Les gorgones, le
  verre et les cailloux fournissent les surfaces nécessaires à l'écosystème.

  Toutes ces surfaces servent de cachette aux micro-organismes.

 
 
Comment fonctionne l'écosphère ?

 L'écosphère fonctionne avec de l'énergie, très peu d'énergie.

L'écosphère est une mini batterie écologique qui accumule l'énergie de la lumière et la transforme en énergie biochimique.

Trop de lumière provoque une consommation accélérée par les algues des substances nutritives présentes en quantité limitée.

Sans lumière, il est impossible d'obtenir de la nourriture pour les crevettes.

La lumière, associée au gaz carbonique de l'eau, constitue la base nécessaire pour que les algues produisent de l'oxygène. Les crevettes respirent l'oxygène de l'eau et se nourrissent des algues et des bactéries. Les bactéries transforment les déchets animaux en nutriments consommés à leur tour par les algues. Les crevettes et les bactéries produisent l'oxyde de carbone dont les algues ont besoin pour fabriquer de l'oxygène.

La température influence le fonctionnement de l'écosphère.

L'idéal pour l'écosphère est de la maintenir à une température constante.

 
Quelle est leur durée de vie ?

Nous apportons le plus grand soin à la création de nos EcoSpheres. Elles sont toutes produites selon les règles édictées par la NASA dans le but d'atteindre au minimum une durée de vie moyenne de 2 à 3 ans mais parfois les choses ne vont pas comme espéré ....
Ainsi, une Ecosphere n'est pas un "simple objet" mais un "objet vivant" et l'environnement dans lequel l'EcoSphere va "vivre" influe sur sa durée de vie ainsi que sur la durée de vie de ses habitants.

L'écosystème est considéré comme vivant tant qu'il reste au moins une crevette vivante à l'intérieur.

  L'espérance de vie des crevettes qui vivent dans l 'écosphère peut dépasser 5 ans.

  Les écosphères les plus anciennes que l'on connaisse ont plus de 10 ans et sont en parfait état. Certains systèmes, sans crevette, peuvent vivre plus de 18 ans.


Comment entretenir l'EcoSphère ?

Il est nécessaire de fournir un peu de lumière chaque jour mais pas trop. Trop de lumière nuirait à l'écosystème. En cas de doute,
    - TRES IMPORTANT : il vaut mieux donner moins de lumière que trop.
   - si vous observez un développement rapide d'algues vertes, c'est que l'EcoSphere est à un endroit trop lumineux.
   - il ne faut pas soumettre les EcoSpheres à de brusques changements de températures.
   - une fois à sa place, il est préférable de ne pas la bouger trop souvent.


Ne pas laisser l’EcoSphere plus de 60 heures dans l’obscurité. Une fois que l’EcoSphere passe plusieurs jours à la lumière, elle est bien rechargée en oxygène. Elle peut probablement rester plus longtemps dans l’obscurité mais pourquoi prendre des risques ?

Il ne faut ni la secouer, ni la laisser tomber ou la jeter, ni la manipuler avec des gestes brusques !

La santé des animaux à l’intérieur de l’EcoSphere dépend de la chimie de l’eau. La croissance des algues influence la chimie de l’eau. Lorsque les algues se développent trop, le pH de l’eau augmente et un pH trop élevé tue les mini-crevettes.

L’espérance de vie moyenne de l’EcoSphere est de deux ans mais un respect strict des consignes peut laisser espérer une durée de vie de 5 à 6 ans.

Il faut exposer l’écosphère à la lumière un minimum de 6 à 12 heures par jour. Elle doit être placée soit à la lumière du jour, près d’une fenêtre, sans être exposée directement aux rayons du soleil, soit sous un tube fluorescent.

L’écosphère doit être conservée à température de la pièce, entre 15° C et 30° C. Les températures supérieures à 30° C occasionnent un stress pour les organismes vivants à l’intérieur de l’écosphère, celles inférieures à 15° C ralentissent leur métabolisme.


Que mangent les crevettes ?

Les crevettes se nourrissent d’algues et de bactéries. Quand on les observe, on peut voir comment elles « picorent » les bactéries et les algues sur la paroi de verre.

Mais même lorsque les algues vertes ont disparu, il y a encore suffisamment de nourriture à l’intérieur de la sphère sous la forme d’autres sortes d’algues et de bactéries.

Les crevettes mangent également leur ancienne carapace. Cette dernière se renouvelle régulièrement et fait office de colonne vertébrale externe. Lorsqu’une crevette disparait, les bactéries transforment rapidement les restes en substances récupérables, utiles à la vie du cycle. L’EcoSphere ne contient donc aucun déchet.


Que se passe-t-il lorsqu'une ou plusieurs crevettes disparaissent  ?

L’âge des crevettes qui se trouvent dans la sphère est inconnu. Il n’est donc pas surprenant que des crevettes disparaissent.

Lorsque toutes les crevettes meurent rapidement, c’est probablement pour l’une des dernières raisons précitées : soit il y a trop de lumière, soit la température est trop basse ou trop élevée.


Quelle est la quantité d'algues nécessaire  ?

La quantité d’algues contenue dans l’EcoSphere au départ correspond exactement à celle requise pour que la production d’oxygène suffise aux petits organismes qui s’y trouvent. Il faut éviter un surplus d’algues qui détruirait l’équilibre chimique. La croissance des algues se règle par la lumière.

Lorsque les algues commencent à se développer, il faut réduire la lumière en plaçant l’écosphère dans un endroit plus sombre. Lorsque les crevettes ont mangé les algues, placez la sphère dans un endroit plus clair afin que ces dernières repoussent. Il faut environ 2 mois pour que les algues repoussent mais le fait qu’aucune algue ne soit visible ne constitue pas une menace pour l’écosystème. Respectez les conditions d’éclairage !

La lumière peut apporter trop de chaleur. Ne pas s’alarmer si des tâches ou une fine pellicule se forment sur la paroi intérieure de la sphère. Il s’agit d’une espèce d’algues appelée Diatome (Laitue de mer) qui convient également comme nourriture aux crevettes.


A quoi faut-il faire attention ?

Les algues poussent, meurent et sont mangées régulièrement par les crevettes. Avec le temps, on constate un changement au niveau des algues.


SI LES ALGUES SE DEVELOPPENT TROP RAPIDEMENT, C’EST QUE L’ÉCOSPHÉRE RECOIT TROP DE LUMIÉRE : LE PH AUGMENTE, CE QUI ENTRAINE LA MORT DES CREVETTES. Il faut donc moins de lumière que trop.

Certaines EcoSpheres dans notre laboratoire ont perdu toutes les algues visibles à l’œil nu.

Cela ne les a pas empêchés de survivre car elles contiennent d’immenses colonies d’algues monocellulaires qui recouvrent les branches, les pierres et la paroi de verre. Dans une écosphère neuve, il arrive qu’un champignon blanc apparaisse à la surface de l’eau. Ce phénomène est absolument sans danger et disparaît après un certain temps. Si, l’écosphère est très froide à la livraison et que les crevettes ne bougent pas, inutile de s’effrayer. Normalement, les crevettes devraient se mettre à nager dans un délai de 24 heures.

Si ce n’est pas le cas, appelez notre service clientèle. L’idéal pour l’EcoSphere est de la maintenir à une température constante.


Représentation schématique du processus :
    



Y a-t-il une reproduction des organismes vivants et des plantes  ?

Il existe des cas où les crevettes se sont reproduites mais cela arrive rarement. Les algues et les bactéries de l’EcoSphere se multiplient constamment. Au fil des années, on observe une évolution au niveau des algues. Les EcoSpheres peuvent contenir des algues « bleu-vert ». Une fois que les algues vertes ont consommé la totalité de certaines substances nutritives, les nutriments restants se lient à d’autres substances chimiques et ne sont alors plus utilisables par les algues vertes. Les algues « bleu-vert » se nourrissent des particules chimiques restantes et produisent encore longtemps de l’oxygène pour les crevettes.


Pourquoi y a-t-il parfois de la condensation à l'intérieur de la sphère  ?

La condensation dans l’EcoSphere survient pour les mêmes raisons que dans le cas d’une boisson froide. Lorsqu’il fait plus chaud à l’intérieur qu’à l’extérieur, les gouttes de condensation se forment sur les parois plus froides de l’écosphère. Étant donné que l’EcoSphere correspond à une serre en miniature, cela arrive relativement souvent.


 

 

Haut de page